Qu’est-ce qui empêche la perte de poids?

15 raisons pour lesquelles vous ne maigrissez pas (même après avoir coupé les glucides) :

Pour perdre du poids et être en bonne santé, vous devez choisir un régime pauvre en glucides. Après plus d’une décennie en tant qu'experte en alimentation et perte de poids, je peux vous assurer qu'il n'y a pas de moyen plus efficace pour l’atteindre.

Pourtant, il peut être difficile de suivre un régime faible de glucides, surtout si vous ne voyez pas le poids supplémentaire disparaître immédiatement. Vous devez être patient!

 Lorsque votre corps sera en parfaite santé et que vous abandonnerez les aliments sucrés à haute teneur en glucides, qui provoquent des hausses du taux d’insuline (glycémie), ainsi que des inflammations et des lésions intestinales, vous finirez par perdre du poids naturellement. 

Vous avez juste besoin de donner le temps à votre corps de revenir à son état naturel qui est de brûler des gras par lui même. En attendant, si vous avez consommé peu de glucides pendant un certain temps et sentez soit que vous n’avez toujours pas perdu de poids ou que vous avez atteint un plateau, voici quelques conseils pour vous aider. 

Voici des réponses aux questions que vous devriez vous poser sur votre alimentation et votre mode de vie, parce que les deux combinés sont nécessaires pour atteindre vos objectifs.


1. Avez-vous fait le ménage de votre garde-manger?
Pour être en santé, vous devez vous débuter l’aventure avec un grand ménage. Ce qui inclut, vider le réfrigérateur et le garde-manger. Donnez aux pauvres! 

C’est important de ne pas garder à porter de main exemple des chips, des frites, du chocolat, des biscuits et d’autres aliments riches en sucre et en mauvais gras dans votre garde-manger ou votre réfrigérateur. Débarrassez vous de tout ce qui est néfaste pour la santé. Ceci inclut les pots de crème glacée au congélateur. On ne garde pas de nourriture néfaste pour les visiteurs non plus. Si vous désirez recevoir des amis, vous allez devoir leur montrer votre nouveau style de vie santé en leur proposant des nouvelles recettes! 


2. Mangez-vous trop de fruits (glucides)?
Manger trop de fruits est facile à faire. Vous repoussez toutes les ordures de votre assiette dans votre nouveau régime et vous le remplacez par une surcharge de fruits. Ce n'est pas parce que les fruits sont naturels que vous pouvez en manger sans limites. Les fruits contiennent du fructose et, bien que certains fruits puissent être très nutritifs, une consommation excessive de fruits riches en glucides peut faire des ravages dans votre taux d'insuline. Une bonne portion correspond à une poignée de baies ou de fruits hachés et à la moitié d'un fruit plus gros, comme un pamplemousse ou une grosse pomme.

Il est important de savoir qu’il existe différentes catégories de fruits. En perte de poids, évitez les bananes, mangues, oranges, dattes, avocats, papaye, noix de coco et tous les fruits riches. Concentrez vous sur les petits fruits.  


3. Mangez-vous assez de légumes verts?
Ceci est la partie la plus importante de votre alimentation. Les légumes verts aident à la digestion et au nettoyage des intestins. Les légumes verts sont alcalin et aident à balancer le pH de notre corps. Si vous mangez de la viande, encore plus important de la manger avec des légumes verts, car la viande est acide. 

Incorporez graduellement plus de « vert » dans votre assiette. Vous pouvez consommer autant de légumes verts que vous souhaitez. Il n’y a aucune limite. Impossible de trop en manger! 


4. Évitez-vous les gras (lipides) ou en consommez-vous en excès?
En général, les gras sont nocifs pour le corps. Vous devez par contre connaître les bons gras et les utiliser adéquatement. Si vous mangez les bonnes quantités et les bons gras, ceci vous aidera à perdre du poids. 

Les bons gras inclus : la noix de coco, les avocats, certaines graisses animales, les noix et les beurres de noix. Ils nourrissent notre corps d'une nutrition profonde. 

Voici une bonne ligne directrice: une portion ne doit pas dépasser deux cuillerées à thé de graisses et d'huiles (y compris l'huile de coco, le beurre de coco et les huiles de base, comme les huiles d'olive et d'avocat), ou une poignée de copeaux de noix de coco ou de noix. Comptez la moitié d'un avocat en portion. Le lait de coco et le lait d’amande peuvent être utilisés comme bons gras. 


5. Mangez-vous trop de noix?
Ce n’est pas parce que les noix figurent sur la liste des aliments santé à faible teneur en glucides que le moment est venu de tomber dans le sac! Une portion de noix est une poignée fermée. Point. Pas un demi sac. Ceci inclut les beurres de noix. 

Les noix vont accumuler les kilos si vous les mangez sans réfléchir. En outre, de nombreuses noix ont un apport déséquilibré d’oméga-6 à oméga-3, ce qui ne vous aidera pas à vous rapprocher de votre poids santé. La digestion des noix est un très long processus (comme la viande). Alors, pour la perte de poids, limitez les noix au minimum.


6. Mangez-vous suffisamment de protéines?
Viande ou pas de viande? C’est un choix personnel, voici la différence : 

  1. Manger de la viande : Si vous vous nourrissez de protéines animales, le corps va ingérer la viande pour la désintégrer en acides aminés et va reconstruire des protéines qui seront absorbés par les cellules du corps. Ceci est un processus de digestion plus long et complexe. Faites des choix intelligents pour choisir des viandes de qualité, sans OGM, biologique et sans antibiotiques lorsque possible. N’oubliez pas d’accompagner la viande avec des légumes verts pour équilibrer l’acidité de la viande.
  2. Manger sans viande : Si vous vous nourrissez de protéines végétales, vous devez ingérer tous les acides aminés pour que le corps puisse construire des protéines complètes à être absorbés par les cellules du corps. Ceci est un processus de digestion plus simple et rapide.  Assurez-vous de consommer des aliments qui regroupent les 20 acides aminés, entre autre, d’ingérer des aliments qui contiennent les 9 acides aminés essentiels pour le corps. Le processus de digestion sera en effet plus simple, mais le processus de combinaison alimentaire sera plus complexe. Un truc, c’est de varier énormément votre alimentation au quotidien pour éviter les carences! 


7. Mangez-vous SANS GLUTEN?
Le sans gluten est une mode très payante! Rassurez-vous, la majorité de la population ne digère pas le gluten, une chance! Il faut comprendre que le gluten est un agent de conservation, un peu comme une colle, utilisé pour garder les aliments liés ensemble. 

Donc le blé à l’état naturel est comestible pour l’être humain et a été utilisé pour nourrir le peuple après la guerre. Alors dans l’histoire, le gluten est devenu un agent de conservation très payant après la 2e guerre mondial. Maintenant, il se retrouve dans plus de la moitié des produits vendus en épicerie pour aucune raison. La population a commencé à développer une intolérance à la « colle » dû à sa surutilisation. 

Alors, les produits sans gluten sont mieux, oui. Mais depuis les années 2000, un nouveau problème est survenu, la mode du sans gluten. Tous ces nouveaux produits sans gluten contiennent d’autres mauvais ingrédients. Maintenant, il faut lire les étiquettes parce que le gluten a été remplacé par du sucre ou des OGMs ou d’autres genres de substances néfastes pour le corps. La morale de l’histoire c’est de faire des choix intelligents. 


8. Mangez-vous trop souvent des collations que vous croyez « santé »?
Il faut comprendre qu’acheter des collations préfaites en épicerie n’est pas nécessairement la meilleur des options. En général, tous sont bourrés de sucres et d’ingrédients qui vont ralentir votre perte de poids. C’est mieux que la malbouffe, mais n’oubliez pas que la santé est un mode et que les compagnies se font un plaisir fou de vous vendre des aliments « santé »! Lisez les étiquettes. Si vous comprenez les ingrédients, achetez-le (seulement de temps en temps). Si les ingrédients sont des termes incompréhensibles, passez au suivant!


9. Avez-vous décroché de vos aliments favoris?
Laisser aller la malbouffe peut être difficile au début surtout si on a habitué notre corps à ces aliments. Mais avec persévérance et discipline on peut certainement y arriver!

Le but n’est pas de tout éliminer en même temps, mais plutôt commencer par incorporer les aliments mentionnés ci-haut (fruits, légumes verts, protéines). Puis avec le temps, éliminer une par une les mauvaises habitudes alimentaires (collations sucrés, fritures) puisque vous les aurez remplacé par des nouveaux aliments santé favoris! Vous remarquerez que les chiffres sur votre balance ont réduit. Il est temps de laisser aller les mauvaises habitudes!


10. Êtes-vous organisé ou désorganisé?
Planifiez à l’avance vos repas le plus possible, et toujours avoir des collations santé à porté de main! Parce qu'un corps affamé peut vous convaincre de presque tout! On veut manger pour vivre et non vivre pour manger. Donc consacrez un moment de votre semaine pour la liste d’épicerie, pour faire l’épicerie et pour préparer les repas et les collations que vous allez manger au courant de la semaine. De cette manière, on évite de manger les tentations qui nous sont offertes et on reste sur le droit chemin pour atteindre nos objectifs santé plus rapidement!


11. Faites-vous une liste d’épicerie
Prenez un moment, pour faire l’inventaire des aliments frais qu’il vous manque dans votre réfrigérateur et créez vous une liste. Basez vous sur le guide alimentaire 2019 (cliquez ici) au besoin. Vous voulez remplir le réfrigérateur majoritairement de fruits et légumes, de vos protéines de préférence et de bon gras. À l’épicerie, faites le tour en évitant les allés, car c’est là qu’on y trouve des produits qui ont été crée par l’humain. Ces produits sont majoritairement chimiques et néfastes pour nous. 

La vraie nourriture se trouve dans la section des produits alimentaires, recherchez les comptoirs frais ou congelé (pour les viandes, poissons et certains fruits et légumes).

Vous voulez manger ce qui a été crée par la nature et non par l’être humain. Alors, imaginez que vous faites votre épicerie dans la forêt! 


12. Laissez-vous votre entourage vous influencer dans vos choix alimentaires?
C’est une des étapes les plus difficiles à réussir avec notre mode de vie d’aujourd’hui et toutes les influences dans la société… Il faut développer de la discipline pour y arriver! Les rencontres sociales sont souvent fatales pour maintenir notre mode de vie. Ce ne sera pas facile au début de refuser les invitations à manger au restaurant ou dans les fêtes familiales. 

Si vous devez aller dans des occasions sociales, vous avez différentes options. Soit vous mangez avant, soit vous amenez votre lunch, sinon vous faites des choix santé et intelligent au restaurant. Évitez de vous laisser influencer à manger ce que les autres mangent autour de vous. Le meilleur truc, invitez les à manger chez vous et faites leur découvrir vos nouvelles recettes santé!


13. Êtes-vous patient avec les résultats?
Le corps a besoin de plus de temps qu’on pense pour se transformer. Ne vous attendez pas à voir des résultats du jour au lendemain, car le corps est en train de s’ajuster tranquillement au changement de vos habitudes de vie. Les changements qui se produisent trop vite, ne durent pas. Soyez patient. Le régime à faible teneur en glucides n'est en aucun cas un régime à solution rapide. Mais c'est un mode de vie qui mène à des résultats éternels. Vous verrez des résultats définitifs après quelques mois. On ne lâche surtout pas!


14. Mangez-vous sans culpabilité? Cheminez, à votre rythme, vers une alimentation saine. Il est normal d’avoir des réminiscences alimentaires, des envies bien spécifiques pour lesquelles vous craquez. Oui, raisonnablement, il est bien d’y résister afin de ne pas bifurquer du chemin que vous avez choisi de parcourir. Mais vous ferez peut-être des écarts, ça arrive à tout le monde, c’est la nature humaine. Acceptez vos erreurs et faites mieux le lendemain! Ne soyez pas trop dure avec vous même! Restez déterminé et vous passerez par dessus les obstacles de plus en plus facilement!


15. Avez-vous attendu d’avoir faim avant de manger?
Souvent on mange par habitude ou pour suivre son horaire, ou même par ennuie. Lorsque vous sentez la faim, posez-vous la question. Suis-je vraiment affamé ou est-ce de la gourmandise? Si vous n’avez pas mangé depuis quelques heures et votre ventre gargouille, alors c’est surement la faim qui vous appelle! Si c’est de la gourmandise, occupez vous avec autre chose et buvez de l’eau. Vous verrez que vous n’aviez pas si faim finalement! Souvent on pense qu’on a faim, mais finalement, on a juste soif. Hydratez vous! Buvez, buvez, buvez! 


Idéalement au quotidien, prenez le temps de réfléchir sur votre journée. Notez vos habitudes alimentaires dans un cahier pour réaliser tout ce que vous avez mis dans votre corps. Était-ce vraiment nécessaire? À la base, on doit manger pour nourrir nos cellules et leur fournir de l’énergie. Donc il faut trouver le plaisir à l’extérieur de l’assiette pour ne pas trop manger.  Amusez vous dans d’autres sphères de votre vie!! C’est le temps d’explorer de nouvelles choses et se découvrir ou se redécouvrir.


Vous avez le pouvoir de contrôler vos tentations! On est ce que l’on mange! Rappelez vous, on mange pour vivre, on ne vit pas pour manger!!!